Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 octobre 2009 3 14 /10 /octobre /2009 13:10

Voici une interview de VV&D parue sur le site Bivouac. sa lecture vous permettra de mieux connaître ce que nous sommes, notre éthique de travail et nos projets.


-Vous définiriez-vous comme une association anti-Islam ou est-ce réducteur ?


 
C’est une question très intéressante car elle est révélatrice de la polarisation dans laquelle certains essayent de pousser le débat provoqué par l’arrivée de l’islam dans notre pays.

De nombreux représentants de l’idéologie islamique essayent en effet de faire croire que cette légitime interrogation de la société française se résume à une polémique tournant autour de “pour ou contre l’islam” opposant les partisans de la liberté religieuse que seraient les musulmans et des islamophobes laïcards intégristes (sic), xénophobes et racistes, opposés à toute pratique religieuse.


Pour répondre à votre question, non, nous ne luttons pas contre l’islam.

Personne chez VV&D ne réclame le bombardement de la Mecque, la destruction de toutes les mosquées de la planète ni l’élimination ou l’incarcération de tous les musulmans présents sur terre. L’islam ne nous intéresse aucunement, c’est l’affaire des musulmans.


Notre action vise uniquement à défendre notre Démocratie, à être vigilants sur le respect des lois, des principes de la République Française et des droits de l’Homme et à informer et agir contre tout ce qui nous parait être une dérive ou une attaque de ces valeurs au regard des prétentions islamiques actuelles. Ce sont les effets politiques de l’islam sur notre société et l’opportunité ou non d’en tolérer le développement qui sont notre préoccupation.


Les vraies questions qui sous-tendent notre action sont en effet les suivantes:

 
-Les enseignements des propagateurs de l’idéologie islamique, telle qu’elle est aujourd’hui, sont-ils en accord avec les règles qui régissent notre société?


 -Les enseignements de l’idéologie islamique, telle qu’elle est aujourd’hui, sont-ils compatibles avec le respect de nos lois, de la nature laïque et républicaine de la France, des droits de l’Homme?


Que les personnes aient des croyances et désirent avoir des pratiques cultuelles s’y rapportant est un droit constitutionnel, tant qu’il n’y a pas de trouble à l’ordre public, personne ne peut rien y redire. Que d’autres personnes au nom d’une croyance violent des lois, commettent des délits ou empiètent sur les libertés individuelles des autres citoyens et on entre alors sur un tout autre terrain que celui de la religion, c’est là que se trouve VV&D, dans le camp de la Démocratie et de la Loi.


Si certains en tirent les conclusions que les valeurs de l’islam sont attaquées par un tel combat, cela ne fait que montrer qu’ils reconnaissent eux même que leur islam ne se situe pas dans le cadre de la Démocratie et de nos institutions, ce qui est plutôt révélateur.

 
- Pourriez-vous présenter succinctement le profil des fondateurs de l’association ?

Les fondateurs de Vérité, valeurs et Démocratie sont des citoyens parfaitement ordinaires, nous sommes membres d’aucun parti, nous avons tenu dès le début à ce que l’association soit politiquement, religieusement et philosophiquement neutre. Nos membres peuvent venir de tous les horizons culturels car nous nous retrouvons autour des valeurs de la République: Démocratie, Laïcité, droits de l’Homme qui sont le socle commun de tous les citoyens français.


La polémique gratuite et les invectives ne nous intéressent pas, nos outils sont la Constitution Française et les lois de notre pays. Les débats d’opinions sur les religions ne sont pas de notre ressort, les croyances sont libres en France, seuls les actes sont punissables s’il violent les lois et attentent à l’ordre public. 

 

-Y a-t-il un élément déclencheur, un événement particulier qui vous a décidé à fonder l’association ?

Comme tout le monde j’imagine, j’avais remarqué les femmes voilées qui envahissaient les rues, ces mentions “hallal” qui fleurissent sur les boucheries, des gens barbus affichant par leurs tenues leur étiquette religieuse. Les médias se sont mis à parler d’intégristes, d’islamistes, de musulmans modérés, de terrorisme, alors plutôt que de tomber dans les préjugés j’ai voulu savoir par moi même ce qu’il y avait à la base de cet “islam” que je ne connaissais pas et qui était partout autour de moi.


J’ai donc acheté un Coran, ce fût mon événement déclencheur. J’y ai découvert la haine, la culpabilisation, les menaces, la violence et l’apologie récurrente de la violence et du fanatisme aveugle, j’y ai découvert les hommes réduits au rang d’esclaves par un dieu  qui crée des gens pour les brûler éternellement.


J’ai été tellement choqué par cette lecture que j’ai relu ce Coran encore deux fois pour être certain de ne pas passer à côté de quelque chose d’important qui atténuerait cet état de malaise, mais non, rien, à chaque lecture c’était pire qu’à la précédente, les femmes traitées en êtres inférieurs, guerre sainte obligatoire, mutilations, juifs à égorger, vénération obligatoire d’un prophète illettré, terreur et coercition jusqu’à ce qu’Allah règne en maître.


Une fois le livre refermé, la première question que je me suis posé fût: Est-ce que les gens savent ce qui est dans ce livre? J’avais de la peine à croire que des personnes que je croisais tous les jours dans la rue considéraient ce que je venais de lire comme la parole d’un dieu et un exemple à suivre, les femmes en particulier.


Alors j’ai continué à me documenter, j’ai lu les hadith, des biographies de Mahomet, la sunna et j’ai posé des questions autour de moi, et je me suis rendu compte que les non musulmans ne connaissaient rien à l’islam. Encore plus étonnant, la majorité des musulmans interrogés en connaissaient à peine plus, leur foi était une sorte de pratique culturelle, un bricolage entre la tradition et la vie quotidienne, un héritage familial plus ou moins assimilé à une part de leur identité.


Mais il y avait aussi des personnes qui connaissent très bien le contenu du Coran et de la sunna et eux, n’hésitent pas à dire (en privé bien sûr) que notre société va changer, de gré ou de force, pour faire une place à l’islam et à ses valeurs y compris celles qui violent nos usages et nos lois.


“C’est Lui (Allah) qui a envoyé Son messager avec la bonne direction et la religion de la vérité, afin qu’ elle triomphe sur toute autre religion, quelque répulsion qu’ en aient les associateurs.” (Coran, 9 : 33).


Ces personnes, les prêcheurs d’une idéologie islamique qui se cache derrière le paravent de la religion, s’attaquent aujourd’hui même en toute impunité aux fondements même de notre société et cherchent par la tromperie et la manipulation à transformer des citoyens peu avertis en victimes d’un système qui les aliène de leur droits et les transforme en instruments plus ou moins conscients dans une guerre de civilisation.

La nécessité de réagir s’est alors éthiquement imposée. Ne rien faire quand on ne sait pas est excusable, continuer à ne rien faire alors que l’on sait, c’est être complice. Vérité, valeurs et Démocratie est alors née. La vérité est notre arme, les valeurs humanistes et laïques de la République et des droits de l’Homme sont nos guides, la Démocratie notre camp.

 

- Avez-vous un plan d’action, de quelle manière et par quel(s) moyen(s) comptez-vous agir ?


Au plan national, notre priorité est l’information des décideurs institutionnels, des membres de la représentation nationale (députés et sénateurs). Rien ne peut être fait sans eux, ce sont les représentants de la Nation, ils font les lois et leur rôle est de défendre nos institutions. Or comment peut-on se défendre de quoi que ce soit quand on ignore comment et par qui on est attaqué?


Les gens imaginent que nos décideurs, par la magie du mandat électoral, connaissent tout sur tout, et donc, ont un avis informé sur l’islam. C’est loin d’être le cas, ils le reconnaissent eux même. C’est d’ailleurs une des raisons de la création de la commission d’enquête parlementaire sur la pratique du port de la burqa, s’informer sur ce qui amène certaines femmes à se comporter ainsi, il est bien possible qu’ils y découvrent bien plus que ce qu’ils s’attendaient à trouver… Et c’est très bien!

Découvrir une vérité déplaisante n’est peut être pas toujours agréable, mais on ne peut nier qu’il soit nécéssaire d’avoir les yeux ouverts quand on marche au bord d’un précipice.


 De manière locale nous mettons en place un réseau régional chargé de contacter et d’informer les maires sur le contenu de l’islam.

Ce sont le maires qui, concrètement, en signant des autorisations de construire des mosquées, en finançant des “centres culturels” et bientôt des écoles confessionnelles, permettent à l’idéologie islamique de se répandre sans aucun contrôle alors même qu’ils en ignorent le contenu.


Les maires sont les représentants de l’Etat, ils ont en charge la préservation de l’ordre public dans leur commune ainsi que la protection de leurs administrés (y compris des femmes se trouvant dans des environnements musulmans comme certains semblent l’oublier). Leur devoir est de vérifier en connaissance de cause la nature inoffensive pour la société et les individus de toute activité ou demande de construction à but cultuel, culturel ou éducatif (pas seulement celles en rapport avec l’islam bien sûr). Or cette vérification n’a jamais lieu, ou presque, par manque d’information de nos élus sur le contenu de l’idéologie islamique. L’idée prévalente étant que “l’islam est une religion comme une autre” ce qui malheureusement ne soutient pas un examen attentif de ses textes fondamentaux.

 

Nous allons aussi mettre en place des “cercles de réflexion et de proposition” car dénoncer les problèmes n’est pas suffisant. En tant que citoyen nous pouvons aussi participer à l’élaboration de solutions qui, si c’est possible, permettront à l’islam de trouver une place paisible dans notre société, dans le respect de nos institutions et de la Démocratie.

Pour la diffusion de nos information dans le grand public nous avons mis au point des conférences d’information, nous avons le projet de réaliser des enregistrements de ces conférences afin de pouvoir les diffuser largement. (note: Toute personne ayant des compétences dans le domaine du multimédia et intéressée à collaborer à l’élaboration de ce projet sera la bienvenue!). 

-Comptez-vous par exemple organiser des manifestations comme on commence à en voir en Grande-Bretagne ?


 Non, ce n’est pas un de nos objectifs actuels, les manifestations exposeraient les citoyens à la violence des fanatiques islamistes pour une lisibilité douteuse au niveau médiatique. Il suffirait qu’un excité xénophobe se joigne à la manifestation et se fasse remarquer pour que toute l’action soit dénoncée par les médias comme d’extrême-droite, raciste ou xénophobe (et très probablement les trois à la fois). Notre but n’est pas de provoquer des troubles même s’ils ne sont pas de notre fait, simplement de faire respecter nos lois, et ce n’est pas dans la rue que cela se fait. 
 

- Etes-vous prêt à essuyer les attaques en règle et les appellations d’extrême-droite, de raciste ou d’islamophobe qui sont employées généralement par les médias pour discréditer toute personne ou association qui critique l’islam ?


 Aucun problème, que ceux qui lancent des accusations calomnieuses ou diffamatoires soient prêts à en répondre devant un tribunal. Dans Vérité, valeurs et Démocratie tout propos raciste ou xénophobe est un motif de radiation immédiate, nous n’avons rien à craindre de ce côté là.

En ce qui concerne les orientations politiques je rappelle que notre association est neutre politiquement, certain membres peuvent venir de l’extrême-droite, comme du Parti Communiste cela ne nous dérange pas, le combat que nous menons dépasse les clivages politiques, c’est un combat citoyen et non pas partisan et nous appelons tous ceux qui sont attachés à la défense des valeurs humanistes, de quelque bords qu’ils soient, à nous rejoindre.


Pour ce qui est de l’islamophobie, quand on saura ce que veut dire ce mot (il faudra sûrement demander aux “démocratophobes”, ceux qui l’ont inventé), il sera toujours temps de voir si c’est un délit le jour où on l’agitera dans notre direction. Ce qui nous pose problème avec l’idéologie islamique c’est qu’elle est à l’heure actuelle de nature clairement totalitaire. Plusieurs de ses enseignements, sous couvert de religion, font la promotion de la guerre sainte et prétendent nier des droits constitutionnels majeurs à des citoyens français musulmans ou non, et en poussent certains, les plus faibles psychologiquement, à des comportements violents, discriminatoires ou délictueux, ainsi qu’à remettre en cause la nature démocratique et républicaine de notre société par l’introduction progressive mais constante de la Charia dans la vie des français, ce qui constitue un trouble majeur à l’ordre public quand on considère la finalité de tels agissements. 
 

- Comment ceux qui veulent adhérer à votre association ou vous aider peuvent-ils le faire ?

 

Avant tout, je conseille à tous ceux qui peuvent être intéresses par notre action d’aller voir sur notre site et de passer un peu de temps à se faire une opinion informée grâce aux nombreux liens qu’ils y trouveront. Il y a aussi des liens vers des sites pro islamiques afin de pouvoir comparer des informations venant de sources diverses.

Le site est encore en constructions, mais il est déjà possible de se faire une idée assez claire des actions que nous désirons mener. Des articles importants vont être mis en ligne afin de préciser certains points de notre argumentation et de les étayer sur des textes islamiques précis et incontestables, nous n’avançons rien qui ne soit basé sur les textes fondamentaux de l’islam, nous citons nos sources.

Tous ceux qui pensent comme nous que l’indignation ne suffit plus et qu’il faut maintenant agir efficacement peuvent adhérer à notre association en nous précisant s’ils désirent s’investir dans une ou plusieurs de nos actions. Ce n’est pas obligatoire bien sûr, le seul fait d’adhérer est déjà très important, car le nombre est un facteur crucial dès qu’on contacte les décideurs politiques (ce que les propagandistes de l’islam ont très bien compris).
 
Il y aura du travail pour tous ceux qui désirent s’investir dans la défense de leurs droits et de la Démocratie en France et probablement bientôt en Europe:


- Les cercles de réflexions et de propositions sont ouverts à tous ceux qui ont une expérience ou un avis à donner, une solution à proposer sur des problématiques qui seront progressivement définies.


- Les projets multimédias doivent aboutir à la réalisation de documents permettant une vaste diffusion des informations sur la nature de l’islam et du choix de société qui est devant nous.


- Le travail de contact des maires est aussi extrêmement important, la constitution d’un réseau de délégations régionales sera une de nos priorités car c’est un moyen rapide d’avoir un impact concret, faire cesser les subventions cachées, soutenir les maires harcelés par les demandes de bâtiments aux vocations ambiguës, etc…


- Et enfin mais ce n’est pas le moindre de nos objectifs, rassembler au sein de l’association la plus grande quantité possible de citoyens afin de porter de manière efficace auprès de nos élus nos demandes. Pour cela nous demanderons à tous et toutes, dans la mesure de leurs possibilités bien sûr, de faire connaître l’association et son message afin qu’elle croisse et devienne une force impossible à ignorer, une force qui porte au niveau national les espoirs des citoyens désireux de voir les idéaux de Liberté d’Egalité et de Fraternité continuer à vivre dans notre pays.


Tout citoyen peut agir utilement en montrant, ne serait-ce que par une simple adhésion, à nos hommes politiques que la majorité silencieuse attend d’eux qu’ils fassent leur devoir en les protégeant des prêcheurs du jihâd et des ennemis de la Démocratie.



Partager cet article

Repost 0
Published by Gandalf
commenter cet article

commentaires

marquis de rome 22/10/2009 10:20


Bivouac est un exellent outil d'information.
Il faut aussi en faire la promotion.


Liz 16/10/2009 23:32


J'ai fait une traduction en anglais de cette interview excellente:

http://gatesofvienna.blogspot.com/2009/10/truth-values-and-democracy.html#readfurther


kabyle 16/10/2009 21:07


http://www.kabyles.net/L-association-Verite-Valeur-et,04757.html


PIERRON 16/10/2009 21:05


Bienvenue dans le monde de la nouvelle résistance à "l'islamo-fascisme",monde qui n'est ni de droite ni de gauche mais tout simplement et fondamentalement démocratique et laïque.Nous vivons des
instants plus dangereux que l'avant deuxième guerre mondiale car l'adversaire est beaucoup plus ancien et puissant que le troisième Reich, hélas bien peu de gens en sont conscients même si dans
leur for intérieur ils sentent bien que cette idéologie n'est pas compatible avec nos bonnes vieilles valeurs républicaines. C'est pour cela qu'il faut se battre pour arriver à tordre le cou à
l'islamo-politiquement correct.
Fédérer les efforts, les actions est indispensable, si nous parvenons à expliquer ce qu'est réellement cette idéologie mortifère alors n'en doutons pas ce combat pourra et devra être gagné.
Avec mes salutations républicaines et laïques.

Kafirpride


A B 14/10/2009 22:53


Félicitation

Mesdames et messieurs
Je suis marocain de parents musulmans. Je ne peux pas me retenir de vous écrire pour vous féliciter pour votre initiative et de vous encourager dans votre lutte. Et croyez-moi chaque centimètre
carré du territoire français libéré de cette sinistre idéologie ne peut qu'être une victoire pour des milliers de laïques au Maroc. Votre combat c'est aussi le notre.
Ne laisser pas LES LUMIERES se prosterner devant les ténèbres.
Bon courage


Présentation

  • : Le blog de Vérité, valeurs et Démocratie
  • Contact

Recherche

Les opinions émises sur ce site par les internautes n'engagent que leurs auteurs et ne représentent d'aucune manière l'avis de la rédaction de Vérité, valeurs et Démocratie. VV&D se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises, qui n'engagent que leurs auteurs.

VV&D vous répond !

 

Vous voulez en savoir plus sur un sujet donné ?

 

Nous vous répondons en vidéo.

 

question