Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 juillet 2011 7 24 /07 /juillet /2011 16:13
 
Il y a quelques jours lors d'une discussion avec un ami celui-ci me demanda pourquoi aucun dirigeant, aucun représentant de l’islam modéré ne s’exprimait jamais dans les médias, pourquoi aucune organisation religieuse se réclamant d’un islam modéré n’existait.
 
imagesCA3G5ZUV.jpgPourquoi n’y a-t-il personne pour répondre à un Tariq Ramadan ou à un Mohammed Moussaoui (président du CFCM) et pour représenter ce fameux «islam modéré» dont nous parlent si souvent nos hommes et femmes politiques ?
 
Excellente question en effet.
 
Pourquoi un groupe dont tous nos politiciens nous affirment qu’il est «l’immense majorité» des Musulmans n’a-t-il aucun porte-parole, aucune représentation ni organisation identifiable ?
 
L’islam «normal» existe bien, tout le monde le connait.
 
Il a ses livres, le Coran, les hadith, ses universités remplies de doctes érudits lanceurs de fatwas et sa loi, la Charia. Un islam issu d’un prophète fondateur, que les écrits musulmans eux même nous décrivent sous les traits d’un dictateur/prêcheur/marchand d’esclave incitant ses ouailles au pillage au meurtre, au viol, à la haine des mécréants en général et des Juifs en particulier (1). L’islam «normal» prône l’obéissance à la Charia et enseigne que Mahomet est «l’exemple du parfait Musulman», le «beau modèle» doté de «qualités morales exemplaires.»
 
imagesCAX62CNTLes promoteurs de cet islam ( CFCM, etc…) ont portes ouvertes dans tous les médias, sont
 les interlocuteurs privilégiés de nos élus et construisent des mosquées par centaines dans notre pays. Cet islam bénéficie en outre, bien souvent, d’un financement officiel aussi généreux avec l’argent du contribuable qu’illégal au regard de la loi de 1905.
Oui l'’islam «normal» existe bien, tout le monde le connait.
 
L’islam modéré devrait donc avoir un Coran «modéré» (dont on imagine toutes les incitations à la haine et à la violence retirées), des penseurs ayant clairement rejeté le système sociétal barbare et totalitaire de la Charia et des enseignants expliquant de manière explicite à leurs ouailles la nécessaire critique morale des épisodes criminels de la vie de Mahomet afin de n’en garder comme exemple de conduite que ce qui est compatible avec la vie dans une société civilisée et démocratique respectueuse des droits et libertés d’autrui.
 
Où est donc cet islam «modéré» ?
 
Qui a déjà vu un Coran débarrassé de ses malédictions et des appels à la guerre contre les non-Musulmans ? Où sont les imams qui rejettent le concept de la Charia comme modèle de conduite ? (et donc le port du voile islamique, du Ramadan, de la lapidation et des amputations judiciaires). Où sont les imams qui condamnent moralement Mahomet quand il tue, viole et pille ?
 
Il faut se rendre à l’évidence, l’islam modéré n’existe pas autre part que dans les discours de nos dirigeants.
 
Invention d’ordre purement rhétorique, il permet à nos politique d’éviter d’avoir à se pencher sur les activités et les contenus éducatifs des innombrables organisations musulmanes agissant sur notre territoire (pas de problème c’est un islam modéré !).
 
«L’immense majorité de nos concitoyens musulmans pratiquent un islam modéré» entend-on déclarer régulièrement, le problème est que pas un seul musulman ne se réclame d’un islam «modéré.»
A vrai dire ce n’est pas très étonnant, il n’y a pas non plus de Bouddhisme modéré, ni de Christianisme modéré non plus. Un fidèle suit les enseignements de sa foi ou il ne les suit pas, les dogmes ne sont pas modifiés en cas de pratique incomplète de sa part.
 
La vraie formule, beaucoup moins trompeuse, devrait être :
 
 «L’immense majorité de nos concitoyens musulmans ont une pratique incomplète de l’islam.»
 
Ils continuent à se qualifier de musulmans mais ils ne haïssent pas les mécréants, ne pratiquent pas la polygamie, ne battent ni ne lapident les femmes, ne connaissent pas grand-chose à la Charia et n’ont aucunement l’intention de se lancer dans des opérations de Jihad contre leurs voisins comme leur commande l‘islam « normal » . Ce sont tout simplement des gens décents en train de se fondre dans la société occidentale judéo-chrétienne en adoptant ses valeurs. Ils pratiquent un islam incomplet, résiduel, proche de la pratique culturelle.
 
Ils ne font pas partie d’un courant particulier de l’islam, ils sont juste en train de le quitter grâce à un phénomène tout simple : l’assimilation.
 
Voila pourquoi ces gens, qui sont effectivement l’immense majorité de nos concitoyens musulmans, n’ont pas de représentants ni d’organisation, ils ne sont qu’une somme de parcours individuels, et non les membres d’une organisation porteuse d’idéologie susceptible de générer des leaders.
 
Voila pourquoi il n’y a pas d’organisations ni de représentants de «l’islam modéré», parce que «l’islam modéré» n’existe pas.
 
Il n’y a qu’une pratique incomplète de l’islam, et ce n’est pas une doctrine.
 
       
Alors pourquoi nos politiques ont-ils inventé la fiction de «l’islam modéré» ?
 
Quand nos politiques valorisent dans leurs discours un islam «modéré» c’est toujours par comparaison avec un islam qui ne serait pas acceptable dans notre pays parce qu’ «extrême».
 
taliban 2L’islam des Talibans serait-il donc extrême ? Taliban signifie simplement «étudiant», ceux qui étudient le Coran et la Sunna et tentent d‘appliquer la Charia. Les Talibans n’inventent rien, (l’innovation en islam est interdite), ils tentent juste d’appliquer le contenu de l‘islam le plus complètement possible. C’est exactement le même contenu qui est étudié dans nos mosquées et que peu à peu tentent d’appliquer certains fidèles.
 
Le Coran appris par cœur et récité dans nos mosquées est le même que celui que brandissent les assassins islamiques qui posent des bombes partout dans le monde, égorgent les écolières en Indonésie et tuent nos militaires en Afghanistan.
 
imagesCAFM0O6W.jpg 
 
Il est évident que cela pose un problème à nos sociétés, cette évidence partout en Europe s’impose. Mais comme l’immense majorité de la classe politique refuse de traiter le problème épineux des enseignements de l’islam et de l’introduction de la Charia dans notre société, la contorsion rhétorique de «l’islam modéré» à été élaborée.
 
Ici l’islam est modéré, c’est l’islam de France, déclaré compatible avec tout ce qui lui est pourtant antinomique : la Démocratie, les droits de l’homme, l’égalité homme-femme, les valeurs de la République, etc… la liste de ce avec quoi «l’islam modéré» est compatible est absolument illimitée.
 
imagesCA3CAP8L.jpgAilleurs, loin d’ici, il existe d’autres formes d’islam, mais en France tout va bien, nous avons l’islam modéré !
 
Ce qui est extrême en Afghanistan devient donc modéré et acceptable ici, on a oublié bien vite l’indignation que la France à ressenti quand les premières photos de femmes Afghanes en Burqa ont été diffusées dans les journaux.
 
Médias et politiques évoquent aujourd’hui sans sourciller les droits de l’homme et la liberté religieuse quand des tenues inspirées des mêmes textes qui condamnent les femmes à la lapidation pour adultère envahissent nos rues.
 
décapitationNul ne précise que le voile islamique prescrit dans nos mosquées «modérées» est une obligation de la Charia.
 
La même Charia qu'en Arabie Saoudite.
 
Un jour peut être, quand la situation se sera encore dégradée dans notre pays, apparaitra la notion de «Charia modérée.»
 
Ne riez pas, il y a 50 ans si quelqu’un avait prédit que des gens porteraient des voiles islamiques en France personne ne l’aurai cru.

(1) Sira (biographie de Mahomet) par Al Tabari ou Ibn Ishaq.
 
 
 
 
 
 
 
 
Aidez-nous à agir, soutenez nos action,
N'oubliez pas de signer d'un commentaire notre initiative concernant un audit parlementaire des valeurs politiques de l'islam

Partager cet article

Repost 0
Published by Gandalf
commenter cet article

commentaires

lanceur 27/10/2011 22:34


Pourquoi n'y a t-il pas de représentant de cet islam modéré, de manifestation de musulman modéré, de texte décrivant celui-ci ou que sais je encore, et bien tout bonnement parce qu'il n'existe pas
d'islam modéré.
Il y a l'islam, un point c'est tout.
Petit exemple concret. Un entrepreneur, d'origine arabe se disant musulman, vivant en France, à qui on demandait: "si vous avez le choix, choisiriez la démocratie ou l'islam" réponse de
l'intéressé:"je choisirais l'islam".Je crois que dans ce petit récit, tout est dit.
Bravo pour l'article. Cordialement.


Michel(Bruxelles) 25/08/2011 17:42


Bel article, clair et bien argumenté.
Si les élites qui nous gouvernent ("nous" étant à élargir à tous les pays dans lesquels le rejet de l'islamisation monte et gronde) pouvaient ouvrir les yeux, et lire ce qui s'écrit ici.
Rêve tout éveillé ... car, nous n'avons toujours pas abandonné la croyance prétendant qu'une poussée de fièvre puisse se traiter efficacement en brisant le thermomètre.


Paulo 18/08/2011 10:22


Un audit parlementaire serait très urgent. L'aveuglement général est inexpliquable, aussi bien celui de la masse que celui des dirigeants qui jouent avec le feu. Il y a pour moi quelque chose
d'inexpliquable dans cette idéologie mondiale qui ne peut qu'échouer. J'admire votre action; on voit qu'il y en a d'autres qui pensent et agissent comme vous et qui ont aussi besoin de soutien,
mais chacun reste à part...


Angélique 13/08/2011 17:20


Il suffit de lire un peu de ce blog qui renseigne sur ce qui s'appprend dans les mosquées contruites en France pour se rendre compte que l'Islam dont il est parlé est loin d'être "modéré" :
http://islamineurope.unblog.fr/


Jean Luc BERTELOOT 24/07/2011 18:46


Bonjour Gandalf
Il n'y a rien a ajouter si ce n'est que au nom de l'islam modéré le Conseil d'Etat vient de modifier l'interprétation de la loi de 1905 pour permettre le financement des mosquées!!Par contre le
Norvégien de souche est un fondamentaliste chrétien de droite!!
Au plaisir de vous lire bientôt ou de vous revoir à l'imprévu!
le Hobbit pas modéré!!


Présentation

  • : Le blog de Vérité, valeurs et Démocratie
  • Contact

Recherche

Les opinions émises sur ce site par les internautes n'engagent que leurs auteurs et ne représentent d'aucune manière l'avis de la rédaction de Vérité, valeurs et Démocratie. VV&D se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises, qui n'engagent que leurs auteurs.

VV&D vous répond !

 

Vous voulez en savoir plus sur un sujet donné ?

 

Nous vous répondons en vidéo.

 

question