Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 octobre 2013 2 29 /10 /octobre /2013 22:37

 

 

Le Premier ministre britannique David Cameron va annoncer mardi 29 octobre un nouvel "indice islamique" à la Bourse de Londres et révéler ses plans pour lancer une obligation islamique en Grande-Bretagne.

 

david-Cameron.jpgDavid Cameron

 

David Cameron s'exprimera devant plus de 1.800 dirigeants politiques et hommes d'affaires lors du 9ème forum économique du monde islamique à Londres, qui se tient pour la première fois en dehors d'un pays musulman. Le Premier ministre entend ainsi renforcer les liens financiers entre la Grande-Bretagne et le monde islamique.

 

"Aujourd'hui, la Bourse de Londres annonce la création de nouveaux indices", va-t-il indiquer, selon un extrait du discours remis par ses services de Downing Street.

"Cela signifie la création d'un nouveau moyen de découvrir des opportunités de finance islamique", selon lui.

 

La Grande-Bretagne deviendrait ainsi le premier pays occidental à prendre une telle initiative.

L'indice des valeurs islamiques réunira les entreprises répondant aux principes d'investissements traditionnels de l'islam. (Note de VV&D : la finance islamique n'est pas du tout traditionnelle, c'est une création de l'OCI - Organisation de la Coopération Islamique - en 1970 qui a été développée pour introduire la charia dans les sociétés par le biais de la finance et des banques. La première banque islamique a été créée en 1974)

Premières obligations pour 200 millions d'euros

L'investissement islamique se fonde sur le principe qu'il doit être structuré sur l'échange de propriété ou d'actifs et que la monnaie est utilisée uniquement comme un étalon de valeur.

Les obligations islamiques -- appelées Sukuks -- respectent les principes financiers islamiques qui interdisent le paiement d'intérêts. (Note de VV&D : les principes islamiques dont on parle sont ceux de la charia)

 

"Depuis des années, les gens évoquent la création d'un (...) Sukuk hors du monde islamique", devrait souligner David  Cameron. "Mais cela ne s'est jamais fait. Changer cela est une question de pragmatisme et de volonté politique. Et ici, en Grande-Bretagne, nous avons les deux". (Note de VV&D : David Cameron est ici en train d'affirmer officiellement sa volonté politique de pratiquer une charia financière d'état en grande-Bretagne. Notez comme la formulation nous présente la chose comme quelque chose de formidable. On croirait entendre du Christine Lagarde !)

 

"Le Trésor est actuellement en train de plancher sur le lancement des premières obligations islamiques pour un montant d'environ 200 millions de livres (234 millions d'euros), devrait-il révéler.

 

Les investissements islamiques au niveau mondial devraient s'élever aux alentours de 1.300 milliards de livres l'année prochaine, soit une progression de 150% depuis 2006.

 

(Avec AFP)

Source : Challenges.fr

 

Le commentaire de VV&D: Voila par qui nous sommes dirigés en Europe ! Des gens élus qui utilisent leur pouvoir pour introduire la charia dans leur pays. Ont-ils été élus pour cela ?

 

Mais que les Français ne se réjouissent pas qu'un évènement aussi lamentable et honteux se passe en Angleterre, Madame Lagarde, ministre de l'économie sous la présidence de M. Sarkozy à modifié la loi française pour que la finance islamique puisse être introduite dans notre pays. Et des gens comme Hervé de Charette, aujourd'hui même, collaborent activement à la tâche que s'est donnée l'OCI d'islamiser l'Occident par la finance.

 

Herve-de-Charette.jpg

Hervé de Charette avec le prince Saoud al-Faisal d'Arabie Saoudite

 

Hervé de Charette est président de la Chambre de Commerce franco-arabe et de l'Institut Français de Finance Islamique.

 

 

C'est pour David Cameron les gens comme ceux-ci que le site allemand "Nürnberg 2.0" à été créé (lien ici)

 

Pour les non-germanophones nous traduisons ici l'objet de ce site:

 

 

 

" L’islamisation de l’Allemagne n’a été est n’est possible que parce que des politiciens allemands, des juristes, des journalistes et d’autres groupes professionnels ont fait et continuent à faire des violations massives de la substance et de l’esprit de notre Constitution.

Le but du projet « Nürnberg 2.0 » est d’enregistrer ces violations de la légalité et de nommer les responsables publiquement de manière à ce que, en temps opportun on puisse leur demander des comptes en usant des moyens démocratiques et légaux, cela étant basé sur l’exemple du tribunal de crimes de guerre de Nüremberg en 1945."

 

De notre point de vue, le concept Nüremberg 2.0 mériterait d'être élargi à l'Europe et on y retrouverait une bonne partie de la classe politique et médiatique.

 

 

Aidez-nous à agir, soutenez nos action,

adhérez ou faites un don à VV&D !



 

N'oubliez pas de signer d'un commentaire notre initiative concernant un audit parlementaire des valeurs politiques de l'islam

 

 


 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Gandalf
commenter cet article

commentaires

chabri 29/11/2013 15:13

.Non à la finance islamique , non à la charia financière !!
Pour le verset :"point de contrainte en religion", je dois malheureusement préciser qu'il a été abroger par le verset de l'épée et le verset de la dhimitude :
« Après que les mois sacrés expirent, tuez ceux qui associent une autre divinité à Allah (comme les chrétiens qui associent au Père, le Fils et le Saint Esprit) où que vous les trouviez.
Capturez-les, assiégez-les et guettez-les dans toute embuscade.( (Sourate 9 – Verset 5)
« Combattez ceux qui ne croient ni en Allah ni au Jour dernier, qui n'interdisent pas ce qu'Allah et Son messager ont interdit et qui ne professent pas la religion de la vérité, parmi ceux qui ont
reçu le Livre (les juifs qui ont reçu la Thora et les chrétiens qui ont reçu l’Evangile) , jusqu'à ce qu'ils versent la capitation par leurs propres mains, après s'être humiliés.
Les Juifs disent: "`Ouzayr est fils d'Allah" et les Chrétiens disent: "Le Christ est fils d'Allah". Telle est leur parole provenant de leurs bouches. Ils imitent le dire des mécréants avant eux.
Qu'Allah les anéantisse! Comment s'écartent-ils (de la vérité)?» ( S9-V29-30)
En tout cas ces terroristes affirment sans détour leur racisme vis-à-vis des non-musulmans.
Dans la vidéo, ces terroristes disent " nous établiront un état islamique", "le djihad et Allah nous donneront la victoire partout", parce que "nous savons que les infidèles forme une seule
communauté".
Cette dernière phrase est une citation de Mahomet, et elle a ce sens particulièrement raciste :" nous combattrons par le djihad, l'ensemble des non-musulmans, parce qu'ils forment une seule
communauté d'infidèles qui refusent l'islam".
Donc, ils ne feront pas de différence entre les non-musulmans : pour ces terroristes islamistes, toute les communautés chrétienne, juive, animiste, athèe ou bouddhiste, sont considérées dans leur
ensemble comme des cibles du Djihad, au nom d'Allah.
Le fait de mettre l'ensemble de non-musulmans dans une seule communauté qui doit subir les attaques du djihad, constitue un racisme abject.

Gandalf 04/02/2015 14:32

Les connivences coupables de nos dirigeants leur rapportent également le pouvoir ne l'oubliez pas. A plus basse échelle nous pouvons voir les nombreux arrangements "votes contre mosquées" pratiqués par la droite et la gauche.

xx 03/02/2015 08:09

honte aux dirigeants qui adorent dieu argent uniquement

kafirpride 30/10/2013 11:20

Excellente idée de nos amis résistants allemands. Je pense effectivement que seule la peur de passer devant un tribunal peut amener ces traitres à faire sinon machine arrière tout au moins amorcer
un rétropédalage significatif, tant est grande leur lâcheté. Une telle organisation devrait déjà plancher sur les chefs d'inculpation possible dans le contexte juridique actuel et élaborer une
stratégie ad hoc afin que la peur change enfin de camp.
A quand une version française de ce blog?

Présentation

  • : Le blog de Vérité, valeurs et Démocratie
  • Contact

Recherche

Les opinions émises sur ce site par les internautes n'engagent que leurs auteurs et ne représentent d'aucune manière l'avis de la rédaction de Vérité, valeurs et Démocratie. VV&D se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises, qui n'engagent que leurs auteurs.

VV&D vous répond !

 

Vous voulez en savoir plus sur un sujet donné ?

 

Nous vous répondons en vidéo.

 

question